Les services d'aide à la personne

AIDE  A LA PERSONNE

Depuis le plan BORLOO, le secteur des services d’aide à la personne a connu un grand bouleversement : réforme du cadre de l’agrément qualité, professionnalisation des métiers d’aides à domicile, droit d’option entre agrément qualité et autorisation de fonctionnement, démarche de progrès de l’ANSP…

Ce secteur présente différentes modalités d’interventions (prestataire, mandataire), des organismes variés (associations, entreprises, services publics, auto entrepreneurs) et des activités diverses mais leur cadre légal d’évolution présente des socles communs

Les enjeux actuels du secteur passent notamment par :

  • Les démarches d'évaluation interne ;
  • La mise en conformité avec le cahier des charges de l’agrément qualité et/ou les référentiels de certification ;
  • Le respect de la loi du 2 janvier 2002 et ses décrets d’application ;
  • La mise en place de la modulation du temps de travail ;
  • La réalisation de l’évaluation externe qui conditionne le renouvellement de l’agrément qualité ou de l’autorisation de fonctionnement ;
  • La maîtrise des coûts de fonctionnement permettant de pérenniser les activités sur un marché devenu très concurrentiel (taux de qualification, frais de déplacements, ratio de personnel d’encadrement…) ;
  • L’étude de stratégie de développement (mutualisation, regroupement, plateforme de service, diversification des activités…) ;
  • Adaptation du métier de responsable de secteur ;
  • La participation des usagers à la vie des services d’aide à la personne ;
  • Le développement de la bientraitance et la lutte contre la maltraitance ;
  • La prévention des risques professionnels à domicile…